Nouvelle-Zélande

Kaikoura : à la rencontre de la faune marine!

Nous avons continué de parcourir l’île du Sud en allant à Kaikoura, célèbre ville pour ses activités nautiques et sa seafood. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés sur le bas côté car il y avait une colonie d’otaries (kekeno en maori). Nous avons pu apercevoir une centaine d’otaries qui profitaient de la marée basse pour se reposer sur les rochers. C’est vraiment très impressionnant à voir! Les femelles mettent bas entre novembre et décembre, nous avons donc pu voir de nombreux bébés otaries jouer ensemble. Ce qui est encore plus génial, c’est de pouvoir approcher de très près ces mammifères marins. Quel plaisir de les voir dans leur milieu naturel!

Seal

Pour séjourner quelques jours à Kaikoura, nous avons trouvé l’endroit idéal : un emplacement en face de l’océan pacifique aux pieds des montagnes. L’endroit est spacieux, vraiment magnifique et cela est autorisé d’y stationner! De notre emplacement, nous pouvons voir des otaries chassées dans l’océan et surfer dans les vagues. Nous avons pu assister à de magnifiques levers de soleil et nous relaxer en savourant le paysage.

Coucher-de-soleil

Comme cité plus haut, Kaikoura offre de nombreuses activités nautiques : faire de la plongée, nager avec les dauphins et les otaries, ou encore prendre le bateau pour voir des baleines et cachalots. Et c’est ce que nous avons fait! A Kaikoura il est possible de voir tout le long de l’année ces mammifères marins. En effet, il y a une riche alimentation créée par une rencontre entre un courant chaud et froid, il y a donc un énorme flux migratoire de toutes les espèces de baleines. Environ 80% des baleines du Monde viennent dans les eaux de Kaikoura.

Cachalot

Nous avons pris le bateau avec une mer assez agitée et un ciel gris, avec par chance quelques éclaircies. Mais heureusement, nous avons parfaitement vu un sublime cachalot, en distinguant sa tête originale qui fait sa caractéristique. Il semblait si léger à flotter dans les vagues. Sa tête contient notamment 2,5 tonnes de substance huileuse lui permettant de remonter et rester à la surface en toute simplicité. C’est également cette substance huileuse qui lui sert de sonar. Parmi les mammifères marins, le cachalot est le meilleur plongeur, il peut rester 2 heures sous l’eau à plus de 3000 mètres de profondeur. Nous avons aussi pu observer des albatros et des pétrels géants : nous avons été frappés par leur envergure, ces oiseaux sont énormes! Cerise sur le gâteau, les dauphins dusky nous ont accompagné à la fin du voyage! Ils sont petits mais nagent très rapidement. Cela a été vraiment une chouette expérience de voir toutes ces espèces marines, nous avons vraiment été émerveillés.

Dauphins

Malheureusement, le temps n’était pas au beau fixe sur Kaikoura c’est pourquoi nous avons décidé de continuer notre aventure en direction de Christchurch, ville tristement célèbre pour ses tremblements de terre survenus en septembre 2010 et février 2011.

28 janvier 2016
Photo de Rémy
À propos de l'auteur : Rémy

« Passionné par la découverte de nouvelles choses, les grands espaces et la randonnée! C'est à l'autre bout du Monde, en Nouvelle-Zélande, que j'ai souhaité commencer à vivre de nouvelles aventures. Puis rapidement, d'autres aventures se sont suivies. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi

Nos 3 premières semaines en Nouvelle-Zélande

À notre arrivée à l'aéroport d'Auckland, et sous les conseils de notre hôte Max, nous avons pris le Super Shuttle pour rejoindre sa maison, dans...

Notre deuxième trek : Abel Tasman Coast Track

Nous voici partis pour notre deuxième Great Walks, un trek d’environ 60 km sur 5 jours et 4 nuits dans le paysage réputé d’Abel Tasman. Ce...