Nouvelle-Zélande

West Coast / Kahurangi / Tasman

Après un petit détour en direction du parc national de Arthur’s Pass, nous avons repris la route de la West Coast. Nous avons dormi à Greymouth, derrière une station à essence. En effet, les kiwis ont parfaitement compris l’intérêt du tourisme et n’hésitent pas à transformer une partie de leur parking pour y installer un petit campement avec tout le nécessaire. Douches chaudes, toilettes, laves-linge, électricité et WiFi. Parfois, c’est dans le jardin à coté d’un petit hôtel, ou encore sur le parking d’un bar-restaurant, ce qui permet d’avoir une clientèle supplémentaire.

Après une nuit très pluvieuse et extrêmement venteuse, nous prenons la direction du Nord de l’Île du Sud, toujours via la West Coast. Nous nous sommes arrêtés en chemin pour admirer une formation rocheuse étonnante, façonnée par l’eau de la mer très agitée de Tasman, les Pancake Rocks. Les roches portent bien leur nom. En effet, elles ressemblent à des pancakes superposés. Très surprenant!

Les Pancake Rocks. Du calcaire formé par des couches alternantes, dures et molles.
Les Pancake Rocks. Du calcaire formé par des couches alternantes, dures et molles

Ce soir là, nous dormons dans un petit camping à Mokihinui, notamment tenu par un couple de personnes âgées à l’accent très prononcé. Le camping se situe à 800m de leur maison, en plein centre du hameau. De très nombreux kiwis sont également dans le camping. Nous avons également fait la connaissance d’une belge avec qui nous avons partagé le lendemain matin une petite activité que nous n’avions plus refait depuis notre départ de France : le Geocaching! Génial de faire cette activité à l’autre bout du Monde!

Nous nous rendons ensuite un peu après la ville de Karamea, dans le parc national du Kahurangi. Nous y avons fait quelques ballades et vu de magnifiques arches naturelles, Oparara Arch et Moria Gate. Un peu plus loin se trouve le Mirror Tarn, un petit étang supposé refléter la forêt qui l’entoure. Malheureusement, une petite brise est venue perturber l’eau, la rendant tout sauf immobile. Dans cette région, l’eau des rivières y est de couleur caramel. Étonnant! C’est dû à la composition des feuilles tombées sur le sol.

L'arche de Moria Gate
L’arche de Moria Gate

Il existe 2 petites grottes que nous avons visité, Box Canyon Cave et Crazy Paving Cave. Dans ces deux grottes, on peut observer de nombreuses araignées et les cocons de leurs bébés qui pendent un peu partout au-dessus de nos têtes.

La route s’arrête ici! Impossible d’aller plus au Nord. Nous reprenons la direction du Sud pendant quelques kilomètres pour rejoindre la ville de Westport où se trouve le Cap Foulwind. Nous y avons fait une petite randonnée très agréable de quelques kilomètres en longeant la côte.

Le cap Foulwind
Le cap Foulwind

Ici, nous pouvons bifurquer vers l’Est et remonter tout au Nord de l’Île en rejoignant Motueka. Non loin se trouve Riwaka resurgence, qui a une importance culturelle particulière au peuple maori, qui la reconnaît comme étant un lieu sacré, surnaturel, l’eau vient nettoyer et guérir leur corps et soutenir leurs esprits.

Plus tard, nous sommes allés admirer une des nombreuses merveilles de la nature que recense la Nouvelle-Zélande : Te Waikoropupu Springs! Une petite étendue d’eau sacrée pour les maoris, où l’eau y est la plus claire au Monde! Tellement claire que nous pouvons y voir jusqu’à 63 mètres de profondeur! Les couleurs sont magnifiques. Bleu. Vert. Orange. Tout l’arc-en-ciel est ici!

Te Pupu Springs © Wikipedia Commons
Te Pupu Springs © Wikipedia Commons

Prochaine étape, Staffords Cave et Ballroom Cave. C’est deux grottes, qui se rejoignent à un endroit tenu secret, sont tout simplement sublimes! La première a un accès pour le moins compliqué, pour ne pas dire difficile! Le sol est extrêmement glissant et la roche très irrégulière. Il faut descendre dans la grotte à l’aide d’une corde d’alpinisme sur environ 3 mètres, dans une obscurité assez forte. Après quelques petites frayeurs, nous atteignons le sol de la grotte et sommes récompensés par sa beauté! Seuls ici, nous parcourons la première grotte éclairés à la frontale, en longeant le cours d’eau. Des stalactites et stalagmites, parfois immenses, se trouvent partout autour de nous! Les parois rocheuses brillent de mille feux avec nos frontales. On coupe quelques instants nos lumières et observons des vers luisants. Nous avons trouvé le chemin qui communique avec la seconde grotte! Le passage se fait à 4 pattes mais nous savons que c’est le bon chemin car nous pouvons sentir le courant d’air à cet endroit.

Rawhiti-Cave
À la découverte du monde souterrain, avec notre frontale

Direction le Nord! Ou plus précisément le lieu le plus au Nord de l’Île du Sud! Farewell Spit et Cap Farewell. Nous nous sommes levés suffisamment tôt pour déjeuner sous les étoiles et voir le lever de soleil au Farewell Spit. Avec la marée basse, les couleurs du lever de soleil sont vraiment superbes! Nous avons longé pendant plus de 3h le Farewell Spit, ce bras de sable dans la mer mesurant plus de 30km de long. Ici, beaucoup de bois viennent s’échouer dû à cette particularité. Mais pas seulement, énormément d’ossements gisent un peu partout. On recense un nombre incalculable de vertèbres et beaucoup de crânes de dauphins. Leur taille est impressionnante! Mais la plus impressionnante est sans nulle doute cet immense os de baleine que nous avons découvert. Plus de 4 mètres de long!

Lever de soleil au Farewell Spit
Lever de soleil au Farewell Spit

On redescend légèrement et s’arrêtons à Kaiteriteri où nous découvrons les joies du kayak de mer. Activité vraiment sympa mais assez difficile avec les vagues. On avance clairement moins vite que dans des gorges ou sur un lac! Toutefois, faire du kayak de mer dans le parc national d’Abel Tasman avec ses plages dorées c’est tout simplement magique! Nous atteignons une autre formation rocheuse étonnante, Split Apple Rock, une énorme boule parfaitement coupée en deux.

Split Apple Rock vue depuis notre kayak de mer
Split Apple Rock vue depuis notre kayak de mer

Nous avons ensuite passé quelques jours sur Nelson, la ville avec laquelle nous avons commencé notre road trip sur l’Île du Sud et c’est également avec elle que nous le terminons! En effet, après une dernière journée inoubliable pour nous deux, nous prenons le ferry à Picton pour rejoindre Wellington sur l’Île du Nord et continuer notre road trip à travers les endroits que nous n’avons pas encore découverts lors de notre arrivée sur l’île.

27 mars 2016
Photo de Rémy
À propos de l'auteur : Rémy

« Passionné par la découverte de nouvelles choses, les grands espaces et la randonnée! C'est à l'autre bout du Monde, en Nouvelle-Zélande, que j'ai souhaité commencer à vivre de nouvelles aventures. Puis rapidement, d'autres aventures se sont suivies. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi

Queenstown / Harris Saddle / Lake Pukaki

Nous avons pris la direction de Queenstown, ville réputée pour ses activités à sensations fortes et ses stations de ski. C’est un peu le...

Découverte de la région de Canterbury

Après avoir passé quelques jours à Kaikoura à contempler les colonies d’otaries et les cachalots en pleine mer, on a pris la direction de...