Nouvelle-Zélande

Fiordland : un des trésors de la Nouvelle-Zélande!

Avant de profiter de Fiordland, nous avons expérimenté la spéléologie dans les grottes de Cliffden. Nous nous sommes renseignés à l’I-Site de la ville pour s’aventurer au mieux sous terre. Il nous faut 2 lampes par personne, nous avons donc acheté une lampe frontale chacun. Nous demandons aussi si le parcours n’est pas trop difficile, on nous répond qu’on sera vite fixés dès les premiers pas… Et en effet, à peine arrivés dans la grotte, nous nous demandons comment nous pouvons continuer notre chemin tellement c’est étroit et suffoquant. Nous avons hésité pendant un court instant et nous avons décidé de passer outre nos craintes. Pendant plus d’une heure nous avons marché dans cette grotte où nous avons pu voir des stalagmites et des stalactites. Petite cerise sur le gâteau, nous avons pu observer des glow worms : petits vers luisants. Cela a été vraiment une très belle expérience!

Le lac Hauroko est notre première étape dans le parc national de Fiordland. A notre arrivée il pleut, ce qui est très très fréquent sur la côte Ouest du pays. Nous avons profité d’une petite accalmie pour sortir de la voiture et faire une ballade autour du lac. La pluie se transforme petit à petit en grand soleil et quelques Fiords apparaissent devant nous. A 6km du lac, il y avait un campement où nous avons pu nous relaxer en lisant nos livres en anglais et y passer la nuit.

Lake-Hauroko
Un arc-en-ciel sur le lac Hauroko

Malheureusement, par rapport à la pluie, nous n’avons pas pu voir le lac Manapouri donc nous nous sommes dirigés vers Te Anau, porte d’entrée à toutes les activités dans le Fiordland et début de l’une des plus belles routes du pays. Dans la journée, la pluie et le soleil se mélangent pour former de magnifiques arc-en-ciel. Nous sommes allés visiter le sanctuaire des oiseaux où nous avons pu observer certains oiseaux natifs de la NZ.

Un couple de Kākā très joueurs.
Un couple de Kākā très joueur

Nous ne sommes pas restés longtemps à Te Anau, nous avions envie d’avancer dans notre destination et surtout nous voulions fuir la pluie. C’était notre 3ème jour consécutif de pluie… Cela joue beaucoup sur le moral et sur la beauté des paysages. Par chance, nous avions eu des accalmies qui nous ont permis de profiter de la beauté des lieux. Avant d’aller à notre prochain campement, nous avons fait une petite halte dans la vallée d’Eglinton. Tout le long de la route nous pouvons voir plein de cascades s’écouler des rochers, il faut bien que la pluie serve à quelque chose! C’est impressionnant.

Eglington Valley
Eglington Valley

Mirror Lake est époustouflant, les montagnes peuvent se refléter dans l’eau du lac par beau temps. Nous avons l’impression que le temps est figé.

Mirror Lake, par temps de pluie le reflet n'est pas parfait.
Mirror Lake, par temps de pluie le reflet n’est pas parfait

Cascade Creek est le nom de notre prochain lieu pour dormir. Nous y retrouvons Marion et Rémi dont nous avions fait la connaissance à Curio Bay quelques jours plutôt. Il pleut toujours autant! Mais nous ne sommes pas tous seuls dans cette “épreuve” et nous passons de bons moments à jouer aux cartes avec nos compagnons de route.

Dès que le soleil est apparu, nous avons saisit le moment pour se promener dans la forêt de Cascade Creek. Les arbres sont enveloppés de mousse très verte, la couleur est éclatante. La ballade nous permet d’apercevoir le lac Gunn qui longe la forêt.

Une ballade dans la forêt de Cascade Creek, à notre campement.
Une ballade dans la forêt de Cascade Creek, à notre campement

La météo nous indique que les 2 prochains jours sont les plus beaux de la semaine, nous décidons donc de faire une partie de la Great Walk Routeburn Track qui nous permet d’accéder au mont Key Summit. Les montagnes sont tout simplement envoutantes! Nous pouvons enfin apprécier comme il se doit le parc national de Fiordland. Nous nous sommes ressourcés au lac Howden, où se trouve la hutte de la première étape de cette GW.

Le lac Howden sur la Great Walk : Routeburn.
Le lac Howden sur la Great Walk : Routeburn

En Nouvelle-Zélande, nous avons bien compris qu’il fallait saisir l’instant présent donc qui dit grand soleil dit direction le Milford Sound pour continuer cette belle journée! Nous continuons notre chemin sur l’une des plus belles routes du pays où les montagnes se trouvent tout autour de nous, avec toujours ces fortes cascades présentes sur les montagnes. Avant de parvenir au Milford, il faut prendre un tunnel assez rustique qui semble avoir été creusé la veille à la main. L’obscurité est omniprésente. On se sent oppressé. Nous atteignons Milford Sound qui nous permet de découvrir un fiord par beau temps. Il n’y a pas de mot pour décrire la beauté des paysages. L’endroit est très relaxant.

Le Milford Sound et son Mitre Peak à gauche.
Le Milford Sound (Piopiotahi en maori)

Pour le deuxième jour de beau temps, nous avons décidé de faire l’une des plus belle randonnée sur 1 jour de la NZ : Gertrude Saddle. Nous avons été accompagné par Marion et Rémi. Cette randonnée nous a marqué sur plusieurs points, c’est pour cela que nous y avons consacré un article complet.

29 février 2016
Photo de Maud
À propos de l'auteur : Maud

« Liberté, nature et dépassement de soi, sont les maîtres mots qui me définissent. À travers nos voyages, la citation "Il faut vivre ses rêves et non rêver sa vie" prend alors tout son sens. »

Commentaires

  1. bonjour rémi c’est vieille tata Maryse de Thonon !! je suis admirative devant tant de beauté et surtout tant d’envie de votre part de découvrir tout cet univers…je t’embrasse ainsi que ta compagne. gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi

Notre deuxième trek : Abel Tasman Coast Track

Nous voici partis pour notre deuxième Great Walks, un trek d’environ 60 km sur 5 jours et 4 nuits dans le paysage réputé d’Abel Tasman. Ce...

Dernier jour sur l’île du Sud : un souvenir mémorable

Pour cette dernière journée passée dans l’île du Sud, nous nous sommes fait plaisir! Pour ma part, j’avais rendez-vous à 9h à l’aéroport...