Nouvelle-Zélande

Nos 3 premières semaines en Nouvelle-Zélande

À notre arrivée à l’aéroport d’Auckland, et sous les conseils de notre hôte Max, nous avons pris le Super Shuttle pour rejoindre sa maison, dans le quartier du Mont Albert. C’est une petite navette de quelques places où nous avons fait la connaissance d’une habitante d’Auckland qui nous a informé des attentats survenus en France. On a été profondément choqués par la nouvelle. La conversation est devenue un peu plus joyeuse quand le conducteur de la navette nous a donné un dépliant sur « Comment conduire à gauche en Nouvelle-Zélande », nous avons bien rigolé! Premiers contacts néo-zélandais chaleureux et première conversation en anglais : on n’est pas encore bilingue 🙂

Vue sur le centre ville d'Auckland et la Skytower, depuis le Mont Albert
Vue sur le centre ville d’Auckland et la Skytower, depuis le Mont Albert

Comme on l’avait prévu, on a passé une semaine à Auckland pour s’occuper des différents papiers administratifs et pour récupérer notre carte bancaire. La première semaine fut assez pluvieuse mais ça ne nous a pas empêché de parcourir les différents parcs de la ville, et il y en a beaucoup!

Ce que l’on a constaté cette première semaine :

    • Énormément de verdure même en centre ville
    • En dehors du centre-ville, les personnes nous disent spontanément bonjour avec un large sourire
    • Beaucoup de personnes marchent pieds-nus 🙂
    • Les WC publics sont gratuits et très propres
    • Les boîtes aux lettres ne mentionnent pas de nom, simplement le numéro
    • Au feu pour piétons, il y a un avertisseur sonore qui retentit pour nous indiquer quand traverser
    • Les chiens peuvent entrer dans pratiquement tous les parcs de la ville, sans laisse et c’est pourtant très propre
    • Évidemment, énormément d’espèces d’oiseaux magnifiques avec des chants superbes
    • Il y a des bornes WiFi dans pratiquement toute la ville!
    • De nombreux barbecues en libre accès dans les parcs et plages

En quête de notre véhicule pour sillonner le pays

Il est vrai que nous avions prévu de faire ce voyage avec nos sacs sur le dos, mais nous nous sommes rapidement aperçus qu’il faut parfois faire de très longues distances pour arriver à la destination souhaitée. Entre ces longues distances et la pluie quotidienne à Auckland (à cette période), nous avons pris la décision d’acheter un véhicule. Cela nous permettra de nous déplacer plus rapidement et donc de découvrir plus de choses. Cette décision n’a pas été facile à prendre mais nous avons vu cela comme une réalisation d’un autre rêve : faire un road trip!

Au départ, nous voulions tous les deux prendre un van car c’est un véhicule spacieux et que c’est mythique de faire un road-trip dans un van! Finalement, après avoir épluché pas mal d’annonces, notre choix s’est finalement porté sur un monospace de 7 places avec peu de kilomètres.

Petit déjeuner sur la table aménagée de notre véhicule
Petit-déjeuner sur la table aménagée de notre véhicule

On a trouvé notre bonheur assez rapidement en rachetant le véhicule d’un couple de croates installés ici, puis on a commencé à l’aménager :

  • Des rideaux pour notre intimité et ne pas être réveillés par le soleil, cousus mains, svp! Avec un système d’attaches par crochets qui nous permet de les ouvrir ou les fermer rapidement
  • Une large planche qui nous sert de sommier et que l’on transforme en table pour les repas
  • Un matelas en mousse format queen size que l’on a découpé en largeur pour le faire rentrer dans le coffre, le restant du matelas est récupéré pour l’utiliser comme oreiller
  • Pas mal d’accessoires achetés tel que des bidons d’eau, une douche solaire, des grands tupperwares pour contenir la nourriture, un réchaud au gaz, 2 chaises pliantes etc.

Ce qu’on aime dans notre véhicule : faible kilométrage, boîte automatique (très utile ici car le pays est très vallonné), vitres teintées, radar de recul (très pratique pour les manœuvres), alarme, et c’est grand et confortable 😀

Début du Road Trip

Un peu plus d’une semaine après notre arrivée, on débute enfin notre road trip! On fait le choix de parcourir l’Île du Nord rapidement en se rendant aux lieux plus ou moins importants de l’île avant de rejoindre l’Île du Sud pour l’été. Direction le Nord de North Island avec un premier arrêt à Long Bay, malheureusement assez déçus par la météo pluvieuse mais le paysage est magnifique! On se dirige ensuite vers Whangaparaoa pour y passer notre première nuit dans le véhicule : nous avons parcourus pas mal de kilomètres pour trouver un endroit autorisé pour dormir dans notre véhicule, un premier parking nous semble intéressant, mais rapidement des rangers arrivent et nous mettent leur puissante torche au visage. Ok, on va aller voir ailleurs… On se rabat finalement sur une impasse isolée assez peu éclairée, mais seulement en penchant nos sièges vers l’arrière. Et là, gros orage toute la nuit! Bonne nouvelle, le véhicule n’a aucune fuite 🙂

Shakespear Regional Park
Shakespear Regional Park

Le lendemain matin, après avoir assisté à un kidnapping d’un poussin par un autre oiseau (gloups!), on rejoint le magnifique Shakespeare Regional Park où nous prenons notre premier petit-déjeuner avec vue sur l’océan Pacifique au lever du soleil! Ensuite, direction notre première marche en pleine nature, dans un paysage à couper le souffle et au beau milieu d’un nombre incalculable de moutons! Ici, comme dans beaucoup d’autres endroits, il faut nettoyer nos chaussures avant de rentrer dans les forêts et en sortant afin de préserver la nature.

Whangarei Falls
Whangarei Falls

On enchaîne avec Whangarei où nous pouvons enfin dormir sur un parking autorisé et gratuit, avec WC, eau potable et douche à 2$. De nombreux backpackers sont également présents, dont principalement des Allemands. Après notre première nuit confortablement installés, on fait une ballade de quelques heures pour voir la très belle cascade Whangarei Falls. Il est ensuite temps de faire notre lessive à la main et faire sécher le linge au soleil. Maud fait la rencontre d’un PVTistes français, vivant en Australie et faisant actuellement le tour de la Nouvelle-Zélande à vélo, ainsi que d’un néo-zélandais qui nous conseille de nous rendre à Russel, dans la Bay of Islands. Notre anglais s’améliore à chaque nouvelle conversation!

Bay of Islands
Bay of Islands

Russel est une jolie petite ville de pêcheurs où l’on y trouve le meilleur poisson fumé de toute la région. Plein de belles balades au programme. Le paysage est vraiment superbe. On rencontre quelques français, mais quelque chose nous frappent, ce sont les seuls à ne pas nous dire bonjour, à nous éviter du regard et à tirer la gueule. C’est encore le cas à l’heure actuelle, on s’amuse maintenant à reconnaître les français de cette façon… Comment être à Bay of Islands sans passer par Paihia, le cœur de la baie! C’est une toute petite ville qui ne vivrait pas sans les touristes et les nombreuses activités proposées. On rejoint la petite ville en empruntant un ferry avec notre véhicule. On s’offre une croisière qui nous permet de rencontrer des dauphins et de parcourir les 144 îles de la baie, dont certaines sont privées mais toutes vraiment somptueuses! Notre bateau fait une halte sur l’île paradisiaque de Urupukapuka, avant de prendre la direction du fameux Hole in the Rock.

Hole in the Rock
Hole in the Rock

La route vers Ninety Mile Beach, cette plage longue de près de 90km (car elle ne mesure en réalité que 55 miles), et le Cap Reinga est très montagneuse et l’on peut rarement y rouler à plus de 40km/h. Ninety Mile Beach s’offre à nous et nous coupe le souffle! On parcourt une partie de cette dernière au milieu de dunes de sable immenses où l’on peut faire du surf. Un désert dans ce pays rempli de verdure! Le soir venu, nous dormons dans un camping et prenons une bonne douche… Froide!

Les dunes de Ninety Mile Beach
Les dunes de Ninety Mile Beach

Après un nouveau petit-déjeuner pris dans un nouvel endroit comme chaque matin depuis notre départ d’Auckland, et sur une plage magnifique, nous allons au Cap Reinga, là où se rencontrent les eaux de la Mer de Tasman avec celle de l’océan Pacifique. Ce lieu est très important pour les Maoris car, selon leur mythologie, c’est ici que la vie est apparue. C’est également ici que les âmes des morts viennent rejoindre l’au-delà en sautant d’un arbre âgé de 800 ans. Toutefois, le paysage ne se dévoile pas entièrement à nous car un épais nuage reste accroché au cap mais cela donne un côté mystique.

Phare du Cap Reinga
Phare du Cap Reinga

Nous prenons la route vers Auckland, pour récupérer quelques papiers, et prenons par la même occasion notre premier autostoppeur, allemand, qui fera la route avec nous pendant près de 1h30. Moment de partage très agréable! Avant de rejoindre Auckland, nous parcourons la forêt de Waipoua, signifiant en Maori « la pluie dans la forêt la nuit », et recensant le plus gros Kauri du monde, Tane Mahuta « le dieu de la forêt », avec plus de 50 mètres de haut pour 16 mètres de circonférence! En pleine forêt, les odeurs sont délicieuses et la végétation dense! Avec toute cette oxygène offerte par les arbres, on entame un footing d’une vingtaine de minutes. Ça fait un bien fou!

Waipoua-Forest
Kauri géant à Waipoua Forest

Quelques jours plus tard, nous nous rendons à Matamata pour visiter Hobbiton, le village des Hobbits reconstitué par Peter Jackson pour les trilogies du Seigneur des Anneaux et du Hobbit. L’office de tourisme de Matamata est superbe et représente bien l’esprit des trilogies! Hobbiton est bien plus qu’un décor, c’est une ancienne ferme de plus de 500 hectares entièrement aménagée spécialement pour le village des Hobbits!

Maison d'un Hobbit à Hobbiton
Maison d’un Hobbit à Hobbiton

L’endroit est très bien choisi, il représente à merveille la Nouvelle-Zélande et des milliers de moutons y vivent en quasi liberté. Peter Jackson a souhaité être au plus proche de la réalité en plantant une végétation bien réelle. Les habitations des Hobbits dans les collines sont remarquables et très détaillées. En fin de visite, nous dégustons une bière au gingembre dans la taverne du Dragon Vert! Chance inouïe, nous avons l’autorisation de dormir sur le parking du site, entourés de moutons où nous assistons à un coucher de soleil inoubliable.

Coucher de soleil à Hobbiton
Coucher de soleil à Hobbiton

À ce jour, le 6 décembre 2015, nous sommes dans la Bay of Plenty depuis maintenant 5 jours. Elle doit son nom à James Cook qui, durant son expédition de 1769-70, nota l’abondance des ressources de cette région. Nous avons grimpé le Mont Mauao à Tauranga. C’est également à Tauranga que nous avons parcouru la presque île Moturiki pleine de nids d’oiseaux, j’en ai d’ailleurs fait les frais en m’approchant certainement trop près d’un des nids (que je n’avais pas vu), un groupe de 5 mouettes m’a frôlé à plusieurs reprises en criant fortement. Je n’étais pas le bienvenu… Depuis 3 nuits nous dormons à Rotorua qui est un lieu très volcanique, composé de geysers, de sources d’eau chaude en pleine ville et des dizaines de lacs à proximité! Les odeurs de souffre provenant des sources d’eau chaude sont assez présentes dans la ville. Les ballades ici sont magnifiques, notamment dans la forêt de Redwoods qui doit son nom à la couleur ocre des Séquoias dont elle regorge.

Blue Lake à Rotorua, Bay of Plenty
Blue Lake à Rotorua, Bay of Plenty

Hier soir, nous étions dans un village maori où nous avons pu assister à un fabuleux spectacle avec démonstrations de chants, de haka, et explications de leur armes, instruments de musique et tatouages. Nous avons appris que les tatouages que les hommes ont sur le visage représentent 4 oiseaux : la chauve-souris (sagesse) sur le front, le perroquet (communication) sur le nez, le hibou (protection) sur le menton et le fameux kiwi (protection de la Terre-Mère) sur les joues. Seul le chef de la tribu a un 5e tatouage sur le front. Les tatouages sur le coté droit de leur visage représentent le calme de leur mère et le coté gauche représentent l’agressivité de leur père. Ils représentent leur force, leur compétence et leur connaissance. Les femmes ont le tatouage du hibou sur leur menton et les lèvres.

Mitai Maori Village
Mitai Maori Village

Un délicieux repas maori, le « hangi », a été cuit sur des pierres brûlantes. Les plats typiques sont vraiment un régal, notamment le célèbre Pavlova que les néo-zélandais se disputent l’origine avec les australiens. Nous avons partagé notre repas avec Robert et Sarah, un couple de septuagénaire fraîchement marié sur une croisière aux Caraïbes. Beaucoup d’échanges adorables et chaleureux. À notre table également, un australien avec sa copine japonaise qui se sont rencontrés à Paris quelques mois plus tôt. Sa copine suit actuellement des études sur la culture maori et nous a « interviewé » dans le cadre de son doctorat. Nous avons échangé nos emails avec nos voisins de table. La soirée s’est clôturée par une visite de nuit du village maori, où nous avons pu observer des vers luisants.

Lac du cratère de l'enfer, Vallée volcanique de Waimangu
Lac du cratère de l’enfer, Vallée volcanique de Waimangu

Ce matin, nous sommes allés à Waimangu, une vallée volcanique, où le Mont Tarawera est entré en éruption le 10 juin 1886 formant une ligne de cratères et détruisant toutes les plantes, les animaux terrestres et les oiseaux de la région. De 1900 à 1904, le plus grand geyser du monde y est entré en activité, atteignant parfois une hauteur de plus de 400m.

À ce jour, nous avons roulé un peu plus de 2 000 km 🙂

06 décembre 2015
Photo de Rémy
À propos de l'auteur : Rémy

« Passionné par la découverte de nouvelles choses, les grands espaces et la randonnée! C'est à l'autre bout du Monde, en Nouvelle-Zélande, que j'ai souhaité commencer à vivre de nouvelles aventures. Puis rapidement, d'autres aventures se sont suivies. »

Commentaires

  1. Que de belles expériences et découvertes que vous vivez là !!!! C’est super, ça donne envie ?? merci de nous faire partager. Gros gros bisous a plus de vous lire encore encore encore………????????

  2. Cool ! Que de beaux paysages, quelle belle aventure que vous êtes entrain de vivre, vous avez eu raison de la tenter, il y a des gens et des pays formidables à découvrir,vous nous donnez envie, profitez en bien tous les deux….Nous vous suivrons en image…

  3. que de magnifique decouvertes,je crois que vous apprecies et ca ce voit que d etoiles dans vos yeux vous respirer que du bonheur .profiter bien et a plus tard pour de nouvelles aventures merci de nous le faire partager .petits veinards gros bisous !!!je te souhaite un tres joyeux anniversaire je t aime !!!!!

  4. Exellent très bonne idée ce blog vous êtes beaux tout les deux. J’adore ta nouvelle coupe de cheveux Maud 😉 Votre véhicule est tout simplement génial les aménagements extraordinaire. Les photos toutes plus belles les unes que les autres. Vous nous manquez profitez bien, bisous bisous

  5. Quelle belle aventure que vous vivez tous les deux !!! Les photos sont magnifiques et les paysages à couper le souffle. Continuez de nous faire rêver, ça donne envie de partir tenter l’expérience. Profitez-en bien. Gros bisous à vous deux 🙂 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi

Une rencontre inattendue et inoubliable

La Nouvelle-Zélande peut nous surprendre sur bien des points. Sans s’y attendre, on peut se retrouver nez-à-nez avec une otarie (voir l’article...

Le jour du départ est arrivé!

Comme le titre de l'article l'indique, c'est enfin le grand jour et nous sommes prêts ! Après 3 mois de préparation, nous partons pour la...